Beca predoctoral en Burdeos (Francia) ~ Bioblogia.net

24 de marzo de 2010

Beca predoctoral en Burdeos (Francia)

Bonjour

Nous disposons d’une allocation de thèse financée par l’Ecole doctorale de Bordeaux 1 (Sciences et Environnements ED304, thématique : écologie évolutive, fonctionnelle et des communautés) pour étudier la dispersion et stratégie d’adaptation d’un champignon phytopathogène forestier (Cryphonectria parasitica). Le bénéficiaire de cette allocation fléchée sera sélectionné par concours.

Nous recherchons un(e) étudiant(e) ayant une formation en génétique des populations et biologie évolutive. Des connaissances en pathologie végétale ou interaction hôte* parasite seront appréciées, ainsi qu’un goût affirmé pour les expérimentations de terrains et de laboratoire (biologie moléculaire et mycologie).

Il est demandé aux candidats intéressés d’envoyer un CV et une lettre de motivation aux encadrants :
(robin@pierroton.inra.fr; cyril.dutech@pierroton.inra.fr) avant le 5 mai 2010.

Ecole Doctorale:
Sciences et Environnements ED304
http://www.edse.u-bordeaux1.fr

Date limite d’inscription : 17 mai 2010

Date du concours : 29 et 30 juin 2010

Début de la thèse : automne 2010

Encadrement :
Cécile Robin et Cyril Dutech (robin@pierroton.inra.fr; cyril.dutech@pierroton.inra.fr)

Laboratoire d’accueil : UMR1202 BIOGECO, INRA, Equipe Pathologie forestière, 69 route de d’Arcachon, 33612 Cestas Cedex
http://w3.pierroton.inra.fr/biogeco/pathologie/index.html.

Compétences (cognitives et techniques) que le doctorant acquerra durant sa thèse :
Ecologie du parasitisme – Génétique des populations - Caractérisation des champignons parasites (méthodes biologiques et moléculaires)

Intitulé du sujet de thèse : Diversité génétique et dispersion de Cryphonectria parasitica dans une nouvelle zone d’émergence.

Objectifs :
L’introduction de Cryphonectria parasitica, responsable du chancre du châtaignier, a eu un lourd impact écologique sur les écosystèmes forestiers aux Etats-Unis et en Europe. Les populations de C. parasitica du Sud de la France sont fortement structurées en lignées clonales, qui recombinent peu entre elles. La maladie est actuellement en émergence au Nord de la Loire. L’origine de ces nouveaux foyers est encore inconnue.
L’objet de la thèse est de caractériser l’émergence de la maladie au Nord de la Loire. La structure et la composition des populations émergentes de C. parasitica seront décrites à l’aide de marqueurs neutres (microsatellites) afin d’en déduire le nombre et l’origine des introductions dans cette aire géographique. L’effet de la fragmentation de la population de châtaigniers hôte, d’un insecte se occasionnant des blessures sur tiges et du CryphonectriaHypovirus sur la dispersion de C. parasitica sera examiné. La variabilité de plusieurs traits d’histoire de vie (croissance, virulence, sensibilité au virus, fécondité et fertilité …), sera étudiée entre et au sein des lignées clonales des populations en expansion et des populations d’origine.


Pour de plus amples détails sur le sujet, voir le document joint (Crypho 2010)


Cordialement,
Cécile Robin et Cyril Dutech

--
Cyril DUTECH

INRA, UMR 1202 BIOGECO
Equipe de Pathologie forestière
Domaine de Pierroton
69 route d'Arcachon
33612 Cestas cedex
FRANCE

tel: 33+(0)5 57 12 27 25
fax: 33+(0)5 57 12 28 81

cdutech@bordeaux.inra.fr http://www.pierroton.inra.fr/biogeco/pathologie/index.html

0 comentarios :

Publicar un comentario

Find your job here